Louis Bernier-Héroux

La marche est le mode de déplacement le plus universel. Il est à l'origine de l'aventure humaine. C'est une façon de déplacement bonne pour la santé, bonne pour l'environnement et la moins dispendieuse qui soit. C'est aussi à pied que les intersections sociales sont les plus riches.

Louis Bernier-Héroux - Montréal

Membre du conseil d'administration de Piétons Québec

Notre entrevue avec Louis

POURQUOI CETTE IMPLICATION POUR PIÉTONS QUÉBEC?

Les piétons manquaient cruellement de représentants au niveau provincial. Plusieurs organismes oeuvrent au niveau local à la défense des piétons, mais leurs actions se trouvaient souvent limitées par des règlements ou des normes adoptés par des instances provinciales. C'est la volonté de changer ces règlements et normes qui m'a posé à m'impliquer pour Piétons Québec.

QUELLE SERAIT POUR VOUS LA PLUS GRANDE VICTOIRE POUR LES PIÉTONS AU QUÉBEC?

Que le Québec se dote enfin d'un ensemble de lois et de normes qui mettent le piéton au centre de nos préoccupations en matière d'urbanisme et de transport. Qu'on cesse de dire que des avancées de trottoir nuisent au déneigement. Qu'on cesse de refuser des réductions de vitesse qui pourraient pourtant sauver tant de vies. Mais par-dessus, ce que je souhaite le plus ardamment, c'est que mon garçon puisse se rendre à pied à l'école en toute sécurité le moment venu.

QUEL EST VOTRE ENDROIT FAVORI OÙ MARCHER?

J'adore flaner sur les rues commerciales, dans des rues résidentielles bordées de grands arbres, m'arrêter sur des places publiques animées, apprécier la quiétude des parcs.