Félix Gravel

La flânerie n'est jamais loin du déplacement utilitaire, c'est ce que j'aime de mes déplacements à pied. Pourtant, que ce soit pour la promenade ou les déplacements pour se rendre au travail ou aux lieux de service, la ville n'est pas assez adaptée aux piétons. Des aménagements favorables aux piétons permettent d'avoir une ville plus sécuritaire mais aussi une ville plus agréable et plus belle.

Félix Gravel - Montréal

Membre du conseil d'administration de Piétons Québec

Notre entrevue avec Félix

POURQUOI CETTE IMPLICATION POUR PIÉTONS QUÉBEC?

La voix des piétons doit être entendue. C'est nécessaire pour qu'on intègre mieux ceux qui se déplacent à pied dans le partage de la rue au quotidien et dans les projets d'aménagement urbain. C'est donc le moyen de défendre une cause jusque-là trop peu considérée malgré son caractère universel. C'est l'occasion de défendre des usagers vulnérables, dont les besoins sont réels, et au final d'encourager la qualité de vie pour tous.

QUELLE SERAIT POUR VOUS LA PLUS GRANDE VICTOIRE POUR LES PIÉTONS AU QUÉBEC?

Que les piétons deviennent ceux dont tous les usagers de la route prennent soin et laissent passer en premier. Cette diligence envers ceux qui se déplacent à pied serait une courtoisie généralisée, inscrite dans la culture et les règles du Québec. Cette considération prioritaire envers les piétons se reflèterait dans des choix d'infrastructures et les politiques publiques, qui dédieraient un plus grand nombre d'espaces à la marche. La qualité des environnements piétons doit devenir la base des interventions urbaines et la finalité des villes qui se veulent plus durables, dynamiques et conçues pour le plus grand nombre.

QUEL EST VOTRE ENDROIT FAVORI OÙ MARCHER?

Mon trajet pour me rendre au travail me permet de choisir chaque fois des trajets différents et d'alterner entre les parcs, les artères commerciales, les rues résidentielles et les ruelles vertes. Je ne m'en lasse jamais et je souhaite à chacun de pouvoir mêler ses déplacements utilitaires à l'appréciation de la ville et des sensations qu'elle suscite.