Catherine Lalonde

Un avenir plus respectueux de l’environnement et des personnes est un avenir qui a à son cœur les intérêts des piétons.

Catherine Lalonde - Montréal

Membre du conseil d'administration de Piétons Québec

Notre entrevue avec Catherine

POURQUOI CETTE IMPLICATION POUR PIÉTONS QUÉBEC?

La cause piétonne est une cause qui est intrinsèquement populaire. Nous empruntons tous les infrastructures pour piétons à nos heures, il est donc primordial à mon sens de créer des environnements qui sont sécuritaires, invitants et propices aux déplacements, nonobstant nos habilités ou nos circonstances propres. Or, ce n’est pas le cas en ce moment. Il faut donc se mobiliser, effectuer des plaidoyers et se faire entendre afin de se réapproprier l’espace urbain, ce qui passe inévitablement par la volonté politique et celle des citoyens. Finalement, je souhaite m’impliquer, car la marche est au cœur de la mobilité alternative et représente l’épine dorsale des réseaux de transport durables.

QUELLE SERAIT POUR VOUS LA PLUS GRANDE VICTOIRE POUR LES PIÉTONS AU QUÉBEC?

Un Code de la sécurité routière qui priorise l’agrément général et la sécurité des personnes plutôt que la fluidité des machines. 

QUEL EST VOTRE ENDROIT FAVORI OÙ MARCHER?

Les rues sinueuses du Vieux-Québec en hiver, les ruelles de Montréal au printemps, en bordure de la rivière des Trois-Pistoles en été et les collines de l’Outaouais en automne.