Photo de Marie-Laure Willems

Marie-Laure Willems

Priorité ne veut pas dire sécurité. Ce matin-là je traversais l’intersection au feu vert pour piéton comme à l’habitude lorsque j’ai été happée. La vulnérabilité des piétons a pris un tout nouveau sens à mes yeux.

Marie-Laure Willems - Montréal

Membre du conseil d'administration de Piétons Québec

Notre entrevue avec Marie-Laure

POURQUOI CETTE IMPLICATION POUR PIÉTONS QUÉBEC?

Ayant moi-même été victime d’un accident auto-piéton, il est devenu évident pour moi que je devais m’impliquer dans la cause et faire ce que je pouvais pour que mon histoire ne se répète pas. J’ai toujours voulu et aimé m’impliquer dans la collectivité et la cause de la sécurité des piétons est par la force des choses devenue chère à mon cœur.

QUELLE SERAIT POUR VOUS LA PLUS GRANDE VICTOIRE POUR LES PIÉTONS AU QUÉBEC?

La plus grande victoire pour moi serait que les gens soient conscientisés sur la vulnérabilité des piétons et que de penser à leur sécurité devienne un réflexe dans toutes les circonstances et situations qui les impliquent. Je souhaite que le partage des routes et des espaces publics se fasse harmonieusement entre tous les utilisateurs.

QUEL EST VOTRE ENDROIT FAVORI OÙ MARCHER?

J’adore aller faire mes commissions à pieds ou me promener sur le bord du canal Lachine dans mon quartier en faisant un petit détour par le Marché Atwater.